Nombre de visiteurs : Hit Counter by Digits
 




 

 

 

livre      epaw-youtube  fed  rdp 

 

 

Échos > 2011 > Ouest-France - Anne Le Pallec, riveraine des éoliennes, se plaint du bruit - Moréac

Logo14 octobre 2011
par Claude Lemercier

Anne Le Pallec, riveraine des éoliennes,
se plaint du bruit - Moréac

« Je ne peux plus dormir », affirme Anne Le Pallec, devant les éoliennes à Bergero.
« Je ne peux plus dormir », affirme Anne Le Pallec, devant les éoliennes à Bergero.

L'histoire

Anne Le Pallec habite à Bergero, à proximité de la route de Réguiny. Elle se plaint de « graves troubles du sommeil, maux de tête, saignements de nez, malaises ». En cause : les cinq éoliennes de la société Gamesa installées en face de chez elle, à quelques centaines de mètres. « Quand elles tournent, je n'entends que ça », dit-elle. Elle constate aussi « des vibrations dans la maison ».

Un voisin, Hervé Le Texier, installé un peu plus haut au Resto, confirme. « Au départ, j'étais pour les éoliennes. Je n'aurais jamais cru que ça faisait du bruit », explique cet agriculteur. Ce qui l'étonne, c'est que des sonomètres ont été installés pour mesurer le bruit, dont un devant chez lui. Mais pas chez sa voisine.

« Pas dans les règles »

Bernard Le Borgne, vice-président de l'association Les Abers, est venu, jeudi, soutenir Anne Le Pallec. Il est persuadé que c'est fait exprès, parlant même de « tromperie ». « Les mesures ne sont pas faites dans les règles », selon lui. Le sonomètre placé au Resto se trouve à un croisement, à quelques mètres de la route Moréac-Réguiny. « On mesure quoi, demande-t-il, le bruit des éoliennes ou celui des camions ? Je pense que l'objectif est d'arriver à la conclusion que les véhicules font plus de bruit que les éoliennes. »

Les mesures en cours sont réalisées par SolData Acoustic, filiale de la société internationale SolData spécialisée en management de l'environnement sonore. Six sonomètres ont été placés à différents endroits du secteur pour mesurer le bruit. L'entreprise utilise les données recueillies pour faire « des modélisations numériques », explique Simon Paquereau, chargé de production chez SolData Acoustic à Niort.

Cette technique de mesures est utilisée dans de nombreux autres domaines. Cela va du trafic routier à la qualité des eaux souterraines. Ces modélisations peuvent déterminer « le niveau sonore, y compris chez cette personne », affirme M. Paquereau.

« J'ai transmis les doléances »

Bernard Le Borgne met en cause aussi le maire. « Une lettre a été transmise à la mairie en juillet. L'élu n'a pas répondu. Aujourd'hui, on va rédiger une lettre de constat de carence, avec copie au sous-préfet », explique-t-il. Le maire, René Allioux, précise de son côté qu'il a « adressé un courrier à l'ARS, Agence régionale de santé, et à la sous-préfecture ». Il a « transmis les doléances ». Quant aux emplacements des sonomètres, « je ne suis pas compétent pour en juger », souligne-t-il.

Claude LEMERCIER.

Lien : www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Anne-Le-Pallec-riveraine-des-eoliennes-se-plaint-du-bruit...


1234

Haut de page
Qui sommes-nous ?