Nombre de visiteurs : Hit Counter by Digits
 

Paris:


livre      epaw-youtube    rdp fed

 

 

Santé > Victimes des éoliennes > Kenya Eolien les riverains s'opposent : 1mort 4 blessé

kenya
KENYA

Kenya : la construction du parc éolien de Kinangop vient d’être suspendue

Kenya: the construction of the wind farm Kinangop has been suspended
uk

http://www.agenceecofin.com/eolien/2503-27608-kenya-la-construction-du-parc-eolien-de-kinangop-vient-d-etre-suspendue

eoll-kenya

(Agence Ecofin) - La Cour Suprême kényane a suspendu les travaux de construction de la centrale éolienne de Kinangop de 60 MW de capacité. Les travaux de ce parc de 13 milliards de shillings étaient prévus pour débuter dans deux semaines. La décision de suspension fait suite à une requête faite à la Cour par un groupe de résidents de Kinangop qui estiment que la construction de cette centrale empiète sur leurs propriétés.

« Alors que les standards internationaux exigent que les turbines soient installées à au moins 1000 mètres des zones résidentielles, les promoteurs du parc éolien de Kinangop n’ont acquis que 38 parcelles de 40m x 40m de dimensions. Cela veut dire que les propriétés résidentielles de milliers de familles du plateau seront plus proches des turbines que permis, ce qui viole les droits qui leur sont conférés par l’article 42 de la constitution.» peut-on lire dans la requête adressée à la Cour.

Les résidents requièrent que la Cour Suprême oblige les promoteurs de ce parc à se conformer aux normes internationales relatives à la proximité des zones résidentielles. Elles désirent également être protégées contre les mesures d’expulsion ou de signature sous contrainte de conventions de bail. « Les forces de sécurité des comtés de Nyandarua et de Nakuru ont déjà été déployées pour intimider et réprimer violemment les manifestations contre ce projet. Un mort, quatre blessés et cinq arrestations ont  résulté de cette répression qui a été organisée le 24 février 2015.» ont-ils précisé dans leur requête.

La Cour Suprême a suspendu les divers travaux liés à la construction de la centrale, et ce, jusqu’à ce que le cas soit entendu et qu’elle rende une décision. Les auditions débuteront le 16 avril prochain.



Ecofin Agence Press) - The Kenyan Supreme Court suspended the construction of the Kinangop wind Turbine plant of 60 MW capacity. Theconstruction of this park of 13 billion shillings ( ~130 millions of euros) were scheduled to begin in two weeks. The suspension decision follows a request made to the Court by a group of Kinangop residents who feel that the construction of the Central impinges on their properties.

"While international standards require that the turbines are installed at least 1,000 meters from residential areas, the promoters of wind farm Kinangop acquired only 38 plots of 40m x 40m dimensions. This means that residential properties of thousands of families will be situated more closer to turbines than it is permit , which violates the rights conferred on them by section 42 of the Constitution. "as it can be read on the petition to the Court.

Residents require that the Supreme Court requires developers of the park that they respect international standards for the nearby residential areas. They also want to be protected against measures of expulsion or signed lease agreements under constraint. "Security forces of ten "Counties of Nyandarua" and Nakuru forces have already been deployed to intimidate and violently suppress protests against the project. One dead, four injured and five arrests resulted from this repression was organized on 24 February 2015. "they said in their petition.

The Supreme Court suspended the various works related to the construction of the plant, and until the case is heard and it makes a decision. The hearings will begin on 16 April.


 


1234

Haut de page
Qui sommes-nous ?